mardi 13 octobre 2015

Du Sens des Epreuves de la Vie...

Je continue ma série de dessins à adresser aux parents endeuillés par un peu d'humour!

Parce que la douleur n'a pas de sens... Jamais...

Parce que, aussi, on trouve lorsqu'on est fragile beaucoup de personnes pleines de bonne volonté qui veulent consoler à tout prix.
Or, dans une épreuve, on fait de son mieux pour avancer, à son rythme. Certaines phrases, dites par gentillesse, peuvent être perçues comme très agressives, car elles minimisent ou nient l'immense douleur de l'autre à ce moment là.
 

Peut-être, au terme d'un long parcours, l'endeuillé donnera-t-il un sens à ce qu'il a vécu. Ou peut-être pas.


Cela lui appartient.

Pensées douces à tous ceux qui sont au cœur du cyclone. 

Ils ont besoin de nous tous, d'amitié et d'écoute. Pas de paroles pseudo-consolatrices. Laissons leur du temps, écoutons leur peine et leur désarroi, les souvenirs qu'ils souhaitent évoquer et leur révolte face à ce qu'ils vivent... Il n'y a pas de plus beau cadeau...

Je termine en vous rappelant que vous pouvez toujours voter pour le blog aux golden blog awards, sur la colonne de droite du blog : une occasion de mieux faire connaître le deuil périnatal et de parler des ces deuils qui jalonnent nos vies à tous...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une question? Une réaction? Un témoignage? Écrivez-moi!