mardi 5 mai 2015

Le faire-part de naissance de mon bébé espoir, un pas important sur mon chemin de deuil...

Attendre un enfant après un deuil périnatal : préparer le faire-part de son bébé espoir...


L'histoire du faire-part de Mayeul, aujourd'hui, pour commencer une série sur le sujet.

Mayeul est mon "rainbow baby" et, comme pour mes autres enfants, je voulais concevoir moi-même son faire-part de naissance. Il faut dire que c'est mon métier ^^.

Un faire-part, c'est toujours, pour moi, le récit d'une histoire : 

L'histoire d'une famille, d'une rencontre, de l'attente d'un petit humain déjà aimé...



Le faire-part de mon bébé espoir revêtait une importance toute particulière. 

Le faire, c'était aussi se dire que, malgré mes doutes, malgré le découragement, malgré l'impression de vivre en apnée depuis la mort de ma fille, malgré la peur au ventre, j'y croyais un peu. C'était faire quelque chose de concret pour préparer cette naissance dans laquelle j'avais tant de mal à me projeter.

C'était un geste de courage, de défi à la vie et au destin, un geste d'amour pour ce tout petit que je me préparais à accueillir.


Je voulais qu'il soit fidèle à ce que nous vivions, à l'histoire de chacun des membres de notre famille.


Qu'il soit tourné vers la naissance de mon fils, que l'atmosphère en soit légère, mais que mes filles y aient chacune leur place, même et surtout ma petite Céleste, envolée 16 mois plus tôt.

Les images sont venues toutes seules, très tard, un soir, alors que je revenais d'un rendez-vous échographique au cours duquel mon médecin m'avait annoncé que tout allait bien et que j'attendais un petit garçon (oui, j'avais un médecin exceptionnel, capable de me prendre en rendez-vous après sa journée de travail et sa garde juste pour me rassurer et prendre en compte mes angoisses!)

Un petit garçon après 4 filles, c'était si inattendu... 

Curieusement, j'ai ressenti une joie immense, alors que je m'étais tant projetée dans une cinquième petite fille... Cela reste l'un des plus beaux moments de cette grossesse dont je garde peu de souvenirs.

faire-part de naissance - rainbow babyAutour du berceau bleu, comme quatre bonnes fées, j'ai vu mes quatre petites filles : trois bien campées sur leurs gambettes, hissées sur la pointe des pieds, et une qui, colombe d'amour, volait au dessus du ciel de lit.










J'ai pris mes crayons pour que l'image prenne corps sur le papier avant de devenir réalité. 

Quelques traits et beaucoup d'amour, un pas de plus pour accepter mon histoire, pour l'assumer et inviter les autres, dans mon entourage, à reconnaître à notre famille sa composition si particulière.

Cela m'a beaucoup aidée et apaisée.

C'est ainsi que, petit à petit, est née l'idée d'aider d'autres parents endeuillés à mettre, eux aussi, en mots et en image l'histoire de leur famille, que ce soit sur un faire-part de décès, un mot de remerciement ou un faire-part de naissance de bébé "espoir".
Mais nous en parlerons une autre fois ^^!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une question? Une réaction? Un témoignage? Écrivez-moi!